Voyage en Allemagne

Message transmis par Mme Mousset le 09/02/2014 :« Tout va bien. Les 33 élèves du départ se répartissaient dans les familles pour leur première soirée en Allemagne à leur arrivée ».

Samedi 8 février :
Après 10 heures de route vers le petit village de Freiensteinau, nous avons été accueillis dans la salle Kikiriki (le chant du coq en allemand) car la salle des fêtes est occupée pour les préparatifs du carnaval de ce soir. Après avoir rencontré ou retrouvé nos familles, nous nous sommes rendus au carnaval, et nous pouvons dire que les Allemands savent faire la fête.

Dimanche 9 février :
Chaque personne a passé le début de la journée avec sa famille. Par la suite, nous nous sommes retrouvés pour une grande partie au bowling , pour les autres beaucoup sont allés au cinéma. Enfin, nous avons passé la soirée au foyer des jeunes de Freiensteinau.

Lundi 10 février :
Bonjour au lycée Jean Monnet.

Aujourd’hui, chargée de vous donner de nos nouvelles, je vous transmets le compte-rendu de cette première journée de visite, et deuxième en Allemagne.

Ce matin, très tôt, les germanistes du lycée Jean Monnet se sont retrouvées sur la place, près de la Feuerwher (la caserne de pompiers). Nous sommes alors partis en route pour la Oberwaldshule (l’école Oberwald), à quinze minutes de là.

L’établissement rassemble des jeunes de 7 à 15 ans environ (ou plutôt à vue d’œil ?). La plupart d’entre eux sont dans la Rhealshule, dans le but d’avoir un diplôme général. Les autres diplômes sont plutôt orientés vers l’artisanat ou l’administration.
La première tâche pour les secondes aura été de construire un grand panneau français/allemand avec l’aide des élèves de l’école pour présenter à la fin « L’école de mes rêves » ; tandis que les autres germanistes de notre lycée (premières et terminales) ont fait connaissance avec d’autres jeunes allemands dans une classe de conversation. Il faut dire que la tâche n’a pas été des plus aisées. À vrai dire, notre niveau d’allemand ne dépassait pas leur niveau de français... Mais nous parvenions à nous faire comprendre quand même !...

Mais, passons. Après le déjeuné (sur place), nous sommes retournés à Freiensteinau. Les trois jeunes secondes GA ont eu la chance de (re)visiter le Kindergarten, le jardin d’enfant ; et de s’occuper des petits. Quand à nous, au travail, et il n’y a pas de mais ! Quelques exercices, et révisions en allemand dans la Burgerhause, ou salle des fêtes, ça ne nous aura pas fait tant de mal... Et oui, il faut croire que nous ne sommes pas encore en vacances.
De ces quelques travaux s’en suivit un exposé sur la Windkraft, l’énergie éolienne, présenté par le propriétaire de trois des vingt-quatre éoliennes de la région de Freiensteinau. Ce village aura beau être petit, il ne manque pas de ressources.

Enfin, pour nous remercier de notre visite, le maire est arrivé, avec le chef de la pizzeria, nous offrant plusieurs grandes boîtes de pizzas (en plus de nous accueillir !) que nous avons mangées avec régal.

La journée s’est terminée là pour la plupart, à moins que certains ne se soient retrouvés un peu plus tard à la maison des jeunes pour passer la soirée entre Fransösischen !

Nous vous en dirons plus dès que possible.

image
image
image
image
Posté le 13 février 2014 par Maryline Chesnier